Peut-on installer un monte-escalier dans toutes les maisons ?

47
vues

En vieillissant, les problèmes de se mouvoir même dans la maison commencent à faire leur apparition. Il est difficile alors de gravir les marches des escaliers. Pourtant, la plupart d’entre elles ne souhaitent pas quitter leur domicile pour des raisons sentimentales ou financières. Pour aider ces seniors à bien vieillir chez eux, la solution est d’installer un monte-escalier afin de faciliter leur déplacement à tous les niveaux de leur maison. Mais tous les types de maisons peuvent-ils accueillir un monte-escalier ?

Monte-escalier : qu’est-ce que c’est ?

Connu également sous les noms de chaise élévatrice ou fauteuil élévateur, un monte-escalier est un appareil permettant à des personnes âgées ou à mobilité réduite de faciliter leur accès au niveau de leur domicile sans emprunter l’escalier et sans faire d’effort physique. Ce dispositif est composé d’un rail, d’un bloc moteur électrique et d’un siège. Il intègre des accessoires comme les commandes de contrôle, les accoudoirs et les repose-pieds. En général, le siège de cet appareil est adapté aux personnes ayant la capacité de s’asseoir et de se relever. Mais il existe des modèles de monte-escalier « debout » ou « assis-debout » dont les sièges sont entre une position assise et une position debout. Ce modèle est destiné aux personnes qui ne peuvent pas plier les genoux ou qui souffrent de mal de dos et peut être installé dans les escaliers étroits. Une alternative à l’ascenseur ou une plateforme élévatrice, le monte-escalier est une solution économique qui s’adapte à tous les types de maisons. D’ailleurs, il existe des guides permettant d’avoir des explications sur les monte-escaliers.

Quels types de maisons permettent d’installer un monte-escalier ?

L’installation d’un monte-escalier peut se faire sur tous les modèles d’escalier : en colimaçon, droit ou tournant. Ce dispositif est conçu sur mesure pour s’adapter à l’escalier et peut être installé dans toutes les maisons, qu’elles soient anciennes ou modernes et aussi dans les immeubles. Son installation n’impacte pas l’aspect intérieur de la maison et ne nécessite pas de gros travaux. Pour que celle-ci soit réussie, il faut que les marches de l’escalier, le mur et la rambarde soient bien solides et la cage d’escalier suffisamment large pour permettre au monte-escalier de passer sans encombre. En effet, la solidité de ces éléments sur lesquels le rail sera fixé est indispensable pour garantir la sécurité de l’utilisateur. Il est également essentiel de l’adapter à la configuration de la cage d’escalier. La majorité des maisons disposant de cet appareil utilisent le monte-escalier droit qui ne nécessite qu’un rail droit. Pour les maisons dont les escaliers comportent au moins un virage, le monte-escalier doit être tournant. D’autre part, cet appareil peut être installé à l’extérieur de la maison ou d’un immeuble afin de permettre d’accéder directement à la porte principale ou au jardin par exemple. Mais dans ce cas, il doit être conçu pour supporter les variations climatiques.

L’installation doit être confiée à des spécialistes qui prendront les mesures de l’escalier et son angle d’inclinaison ainsi que la hauteur du plafond. Ensuite, ils procéderont à la fabrication de l’appareil et du rail selon les spécificités de l’escalier. Le montage de l’appareil dont la durée peut prendre quelques heures, voire une demi-journée, dépend du type de monte-escalier. La conception sur mesure de ce dispositif élévateur permet de l’adapter à tous types d’escalier et de maison.

Monte-escalier : paramètres de sécurité

Pour que la sécurité de l’utilisateur soit garantie, le monte-escalier est équipé de plusieurs dispositifs de sécurité comme un système de freinage d’urgence permettant, en cas de problème mécanique, de réduire la vitesse pendant la descente. Grâce à un détecteur d’obstacle, l’appareil s’arrête dès qu’il y a un obstacle et repart automatiquement lorsque celui-ci disparaît. Réglable selon la taille de l’utilisateur, le siège est équipé d’une ceinture de sécurité ajustable pour éviter les chutes. D’autre part, le monte-escalier dispose d’une clé de verrouillage pour empêcher d’autres personnes que l’utilisateur de le démarrer. Grâce à une batterie équipant l’appareil, celui-ci peut fonctionner en cas de coupure de courant.