Déménagement d’entreprise : comment procéder ?

127
vues
Déménageur

Rien de plus stressant pour un chef d’entreprise que de préparer un déménagement. Cela veut dire une productivité en baisse pendant quelques jours, voire un arrêt total de l’activité et des démarches administratives à foison. Pourtant, une chose peut le rassurer : le fait de pouvoir compter sur les déménageurs.

Réussir son déménagement professionnel : les astuces

Le métier d’entrepreneur nécessite d’endosser de nombreux rôles au fur et à mesure de la journée. Tantôt comptable, tantôt commercial, le chef d’entreprise doit savoir tout faire. Il doit en outre, faire montre de beaucoup d’organisation pour que son activité se développe. Quand ses efforts paient, il peut se retrouver rapidement à l’étroit dans ses locaux et a besoin d’en trouver de nouveaux.

Cette organisation qui a fait son succès va lui être primordiale pour orchestrer le déménagement de ses bureaux. Première des démarches à effectuer : contacter une société de déménagement pour qu’elle vienne déterminer la somme de travail à effectuer (cubage, mais aussi difficultés techniques potentielles) afin de pouvoir élaborer le devis le plus personnalisé qui soit.

Celui-ci tient compte de divers critères, à savoir le nombre de déménageurs qu’il faut prévoir, des moyens techniques peut-être, la distance qui sépare l’ancien local du nouveau etc… C’est le moment de faire part de ses exigences. Elles concernent généralement la durée du déménagement. Les professionnels vont tout faire pour la minimiser, afin que l’entrepreneur et ses salariés puissent reprendre leur activité.

Quelles sont les démarches pour un transfert de bureaux ?

Penser à la productivité est tout à fait normal. Pour autant, le chef d’entreprise ne doit pas sous-estimer l’impact que peut avoir ce changement sur ses salariés. Changer de lieu de travail peut avoir une incidence notable sur la durée des trajets et génère des frais. Le chef d’entreprise ou le CSE peut tenter d’apporter une solution pour que cela ne soit pas un motif de découragement pour les personnes qui travaillent pour l’entreprise. Avoir signé un bail commercial incitera le chef d’entreprise à contacter son bailleur pour lui signifier son départ.

Il s’agit ensuite de communiquer efficacement sur ce déménagement pour que cela soit favorable à l’entreprise. Doit-il trouver de nouveaux fournisseurs ou continue-t-il à travailler avec les anciens ? Dans ce dernier cas, leur transmettre un ou plusieurs itinéraires pour rallier les nouveaux locaux est un geste apprécié qui montre qu’il tient compte aussi du changement que cela implique pour eux.

Email, appel par des commerciaux, envoi de flyers : il faut communiquer sur ce changement aussi auprès de ses clients. C’est un bon moyen de maintenir le contact et de vanter les points forts de ce déménagement : un endroit plus vaste pour les accueillir, l’arrivée prochaine de nouveaux produits ou des prestations jamais vues. Pour les convaincre et conserver leur fidélité, une réduction peut s’imposer ou une offre promotionnelle incitative. Enfin, il ne faut pas oublier que c’est sans doute un excellent moyen de travailler dans de meilleures conditions. Il faut profiter des locaux vides pour mettre une meilleure isolation pour se conformer aux normes en vigueur ou imaginer où seront mis les futures machines ou le stock.